BIT/DAKAR/OIT

A propos de Bureau

Le mandat du Bureau de Dakar est celle que lui confère l'OIT qui est de promouvoir la justice sociale et notamment de faire respecter les droits de l'homme dans le monde du travail des pays membres de la CEDEAO, plus la Mauritanie.

Afin de promouvoir la justice sociale l'OIT fixe des normes internationales sous forme de conventions et des recommandations internationales du travail ; lesquelles définissent les normes minimales à respecter en matière de liberté syndicale, de droit d'organisation et de négociation collective, d'abolition du travail forcé, d'égalité de chances et de traitement, etc. Elle fournit, par ailleurs, une assistance technique dans différents secteurs : formation et réadaptation professionnelles, politique de l'emploi, promotion de l'emploi et de l'entreprise, microfinance, administration du travail, droit du travail et relations professionnelles, conditions de travail, formation à la gestion, coopératives, sécurité sociale, statistiques du travail, sécurité et santé au travail.

Enfin, l'OIT encourage la création d'organisations indépendantes d'employeurs et de travailleurs et facilite leur essor par des activités de formation et de conseil. Au sein du système des Nations Unies, l'OIT est unique en son genre de par sa structure tripartite : employeurs et travailleurs participent aux travaux de ses organes directeurs sur un pied d'égalité avec les gouvernements.

Le BSR pour le Sahel assure les fonctions de représentation et dispose d’une équipe pluridisciplinaire qui fournit un appui technique et des conseils aux mandants tripartites (Gouvernement, Organisation d’employeurs et de travailleurs) par le biais d'un dialogue rapproché pouvant déboucher sur des programmes intégrés relevant des quatre objectifs stratégiques du BIT :

En outre le BSR coordonne l’exécution de plusieurs projets dans les domaines divers tels que:

  • le renforcement des capacités managériales des entrepreneurs et des porteurs de projet d’entreprise par la formation (ISFP/PROMER) ;
  • la lutte contre la Pauvreté (STEP);
  • la promotion du dialogue social pour contribuer à la consolidation du processus de démocratisation et de développement participatif en Afrique francophone (PRODIAF) ;
  • la lutte pour l’Elimination de l’Exploitation des Enfants au Travail (IPEC) ;
  • l’élaboration et de la promotion de cadre généraux de nouvelles politiques, de stratégies, de systèmes et de mécanismes pour organiser la migration de main d’œuvres ;
  • l’appui aux programmes d’investissements nationaux dans le cadre de la réhabilitation des pistes rurales (HIMO);
  • la promotion de la déclaration de l'OIT relative aux droits et principes fondamentaux au travail (PAMODEC).

Le Directeur du Bureau Sous Régional de l'OIT pour le Sahel (BSR-Dakar) :


M. François Murangira


 


09/11/2010

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres