Extension du port de pêche artisanale de Nouadhibou

Au total 3,35 milliards Ouguiyas à l'extension du port de pêche artisanale de Nouadhibou
Nouakchott,  26/05/2013  -  Le ministre des affaires économiques et du développement, M. Sidi Ould Tah, l'ambassadeur du Japon à Nouakchott, SEM. Hiroshi AZUMA et le représentant résident de l'agence japonaise de coopération internationale (JICA) en Mauritanie, M. RYuichi KATO ont procédé é dimanche à Nouakchott à la signature de l'échange de notes relatif au projet d'extension du port de pêche artisanale de Nouadhibou pour un montant de 3,35 milliards d'Ouguiyas. 
Dans son mot pour l'occasion, le ministre a souligné l'intérêt de l'extension qui prévoit des structures essentielles du port et des infrastructures côtières à Nouadhibou ainsi que la construction d'un quai pour l'accostage des embarcations. 
Il a ajouté que le secteur de la pêche, en dépit de la création de la zone frange, fera toujours l'objet d'un intérêt capital, eu égard à ses perspectives prometteuses et son rôle pionnier dans le développement. 
Le ministre a, enfin, souligné qu'il s'agit là du plus grand financement depuis l'ouverture de l'ambassade du Japon à Nouakchott et qui se tient avant la tenue du sommet japonais africain.
Il a ajouté que l'accord concrétise les liens de partenariat entre le Japon et l'Afrique, d'une part, et la Mauritanie et le Japon, d'autre part. 
Pour sa part, l'ambassadeur du Japon à Nouakchott, SEM Hiroshi AZUMA, s'est dit très fier pour le financement par le gouvernement japonais du projet d'extension du port de pêche artisanale de Nouadhibou,eu égard à son apport capital dans le développement et la lutte contre la pauvreté.
Il a ajouté que cet accord se situe dans le cadre d'un processus d'appui au secteur de la pêche comportant plusieurs volets dont le marché de poisson à Nouakchott et la pêche côtière.
La cérémonie de signature s'est déroulée en présence du ministre des pêches et de l'économie maritime, M. Eghdafna Ould Eyih et d'autres responsables des départements des affaires économiques et des pêches et de l'Economie maritime..
SOURCE


29/05/2013

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres