Greenpeace réagit à la validation du protocole de pêche Mauritanie/UE

Greenpeace réagit à la validation du protocole de pêche Mauritanie/UE

Greenpeace, une ONG de défense de l’environnement marin, accueille positivement la validation mardi dernier par le parlement européen, du nouveau protocole de pêche entre la Mauritanie et l’Union Européenne (UE), dans une déclaration vendredi.

L’ONG « constate qu’il s’agit d’une étape importante en faveur de la défense des intérêts des communautés locales, longtemps marginalisées et abusées dans ce genre de partenariats qui entraînent l’épuisement des ressources et mettent en péril les moyens de subsistance de millions d’individus ».

Mais au-delà de cet épisode « Greenpeace reste convaincue de cette formule de partenariat ne constitue une solution durable pour le développement des pays d’Afrique de l’Ouest » et « invitent les états à mettre en œuvre des politiques qui reposent une industrie locale de pêche performante, capable de créer de la plus-value pour leur économie et de garantir la sécurité alimentaire des populations ».

Par ailleurs, l’ONG « appelle à une gestion régionale des stocks partagés, notamment les petits pélagiques ». Le nouveau protocole entre la Mauritanie et l’UE, valable pour 2ans, a été signé le 31 juillet 2012. Il prévoit 307 tonnes de poissons pêchés pour une compensation financière annuelle de 111 millions d’euros.

Le nouveau protocole entre Nouakchott et Bruxelles a rencontré une forte opposition des professionnels espagnols de la pêche le jugeant sans intérêt. Une attitude qui retardé son adoption par le parlement européen.

Il comporte « l’obligation de débarquement de toutes les espèces capturées hors pélagiques dans les ports mauritaniens, avec un contrôle des pélagiques à travers des opérations de cargaison connues »et réserve les espèces menacées d’épuisement à la flotte nationale.

source

http://www.cridem.org/C_Info.php?article=648536



14/10/2013

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres