La société civile mauritanienne veut empêcher la surpêche à travers l'accord UE et la Convention avec la Chine

La société civile mauritanienne veut empêcher la surpêche à travers l'accord UE et la Convention avec la Chine - Mauritanian civil society wants to prevent overfishing through the EU agreement and through the Convention with China

   Boî
Activer le suivi 

cffa-cape

<cffa.cape@scarlet.be>
22 juin 2011  l

Dans leur position concernant les activités de pêche étrangères, - les négociations d'accord de pêche en cours avec l'Union européenne et la Convention de pêche signée avec un groupe chinois-, les représentants de la société civile mauritanienne et les professionnels de la pêche se déclarent 'prêts à se battre avec une énergie redoublée pour empêcher l'introduction de capacités de pêche excessives, de pêcheurs peu respectueux des principes de pêche responsable'. Ils demandent notamment:
  • La suspension de tout accès aux stocks céphalopodiers dans tout accord de pêche signé entre la Mauritanie et toute entité publique ou privée étrangère... Le renouvellement de la flottille céphalopodière nationale devrait faire l’objet d’une étude spécifique d’opportunité, tenant compte de la priorité accordée à la pêche artisanale et côtière;
  • Le débarquement des toutes les captures de la pêche démersale, et la réalisation des infrastructures d’accueil pour le débarquement de la pêche pélagique et d'infrastructures pour la valorisation locale des produits de la pêche artisanale;
  • La publication et la diffusion du contenu des conventions et accords pour favoriser la transparence;
  • L’implication effective par les pouvoirs publics de la société civile mauritanienne concernée dans tout le processus de négociation d'accords de pêche;
  • La mise en place d'un cadre de concertation permanent État - Société Civile et partenaires au développement ; 
  • L'exigence de réaliser une étude d’impact environnemental (EIE) pour tout projet de pêche d’une certaine envergure.
Sources
Recommandations, atelier société civile, Pêchecops-CAPE, 12 juin 2011
http://cape-cffa.org/IMG/pdf/20110612_pechecops_RECOMMANDATIONS_atelier.pdf
 
source cape
REMARQUES FMM
LA FMM REGRETTE SON APSENCE AINSI QUE LA FLPA FEDERATION LIBRE DE LA PECHE ARTISABAL
LA FMM DEMANDE A L ONG PECHECOPS ET L ONG CAPE  DE BIEN VOULOIR ASSOCIER LES AUTRES ORGANISATIONS OUTRE QUE LA FNP
CECI POUR DONNER UNE IMAGE REELLE DE LA SOCITE CIVIL IMPLIQUEE DANS LA PECHE EN GENERAL ET ARTISANAL EN PARTICULIER
 
TOUT EN SACHANT  QUE LA FEDERATION MAURITANIENNE DES MAREYEURS A SOUTENUE LA POSITION DU PECHECOPS
 
 


23/06/2011

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres