Lafayette quitte les eaux mauritaniennes

 

Le bateau usine chinois, Lafayette, a quitté les eaux mauritaniennes, il y a quelques jours, a-t-on appris de source informée. Aux dernières nouvelles, le bateau se trouverait aux environs des frontières des Iles Féroé.

Le mastodonte qui appartient à la société Pacific Andes International Holdings Limited, aurait été contraint, pour déficit d’exploitation, de chercher une nouvelle zone d’activité.
L’arrivée en Mauritanie de Lafayette intervient après la reconversion de la société chinoise, Pacific Andes International Holdings, basée à Hongkong. Présent en Amérique Latine (Chili), le bateau collecteur était arrivé, il y a quelques mois en Mauritanie, pour servir d’usine où plusieurs bateaux déversaient leurs captures de petits pélagiques.

Sa présence en Mauritanie avait été vivement critiquée par certains milieux du pélagique, qui y voyaient un concurrent déloyal, mais aussi par des activistes de la société civile qui craignaient l’impact de ses capacités sur la ressource halieutique. Le mastodonte qui ferait route en direction des Iles Féroé s’est retiré des eaux mauritaniennes pour déficit d’exploitation.

 

 Source REJOPRAO

 



25/06/2011

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres