Le Projet de Protocole Mauritanie –UE : vers la durabilité des ressources halieutiques?» au menu d’un débat de la SC à Nouakchott

 

Une table ronde des acteurs de la société civile mauritanienne débattront du 14 au 15 octobre du projet de protocole d’Accord Mauritanie –UE dans le domaine

de la pêche.


Les participants tenteront de mettre en exergue, à la lumière des différents contrats liant la Mauritanie à ses partenaires dans le domaine des pêches, les enjeux de la durabilité des ressources halieutiques et donc de sa gestion responsable.

La table ronde est conjointement organisée par la Fédération Nationale de pêches (FNP) et l’ONG PECHECOPS, avec le soutien de CAPE (Coalition pour des Accords de Pêche Equitables).

Elle intervient suite à la signature en juillet du projet de protocole d’accord de partenariat de pêche (APP) entre la Mauritanie et l’Union Européenne. Un accord qui, quoi que salué par les acteurs de la pêche artisanale en Mauritanie, reste combattu par plusieurs pays européens dont notamment l’Espagne au motif que l’exclusivité d’accès de la pêche au poulpe, prônée par les autorités mauritaniennes, est contournée par les accords avec certaines firmes chinoises notamment la société polyhondone fisheries.

Rejoprao


COMMENTAIRE FEDERATION MAURITANIENNE DES MAREYEURS  (FMM)

 

LA FMM  SOUHAITE  PARTICIPER  A CE DEBAT



09/10/2012

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres