NOUAKCHOTT:Les pêcheurs demandent le sursis de la mesure d’interdiction de toute pirogue en bois ...

Les pêcheurs demandent le sursis de la mesure d’interdiction de toute pirogue en bois ...

 

 

...d’embarquer en mer


Le Ministère de la Pêche et de l’Economie Maritime va bientôt sortir une mesure d’interdiction de toute pirogue en bois d’embarquer en haute mer. Désormais, à la place des pirogues en bois, les pêcheurs devront se résoudre à embarquer à bord d’une pirogue en polyester.

Mais, d’ores et déjà, cette mesure suscite un tollé de réticences de la part des acteurs de la pêche artisanale.

"Pour avoir une pirogue en bois, il faut juste débourser 400.000 UM. Or, pour ce qui est de la pirogue en polyester , il faut dépenser plus de 2.000.000 UM", a affirmé mardi Yali Ndiaye, président de l’Union des Coopératives "Le Mool", lors des troisièmes rencontres des pêcheurs de Mauritanie.

Il a regretté aussi le manque de concertation et d’implication de la part du Ministère de la Pêche et de l’Economie maritime. L’Union des Coopératives "Le Mool" compte plus de 2.000 membres. Elle a, d’ailleurs, profité de cette journée de mobilisation pour offrir deux moteurs à pirogues à deux d’entre eux dans le cadre de ses actions sociales.

Babacar Baye Ndiaye
cridem



25/08/2012

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres