ould sbai:nouadhibou usines de farine de poisson(moka) sont un danger pour la vie a nouadhibou

Traduction (arabe > franais)

ould Asbai: plantes de transformation du poisson est un danger pour la vie des citoyens Nouadhibou .. Et une  mission du gouvernement pour discuter du problme
A dclar le dput de la wilaya de Nouadhibou M. bedehiya ould Isbai La population de la ville de Nouadhibou et du quartier priv Kansado souffre depuis plusieurs mois des mauvaises odeurs mises par les poissons des usines de farine (Moka) de sorte que est devenu une menace relle pour la vie des citoyens, en particulier ceux qui souffrent d'asthme allergique (Alzik) La plus importante , ould Asbai dans une interview l'agence de nouvelles erraid cet aprs-midi que la mission du gouvernement est compos des ministres du logement, de l'industrie de l'environnement et de la pche, est arriv Nouadhibou pour discuter de la question, et de rencontrer des   travailleurs de la ville et des reprsentants de la socit civile, et a ajout que la mission a propos de transfrer le sige des usines Albountiya district effectivement sur la plage prs de l'aroport de la ville, selon l'tude du climat affirme que la mission qu'il est prt stipulant que les odeurs d'usine ce moment ne seront pas touchs, y compris la ville, sauf dans deux mois de l'anne, que nous avons rejet - dclare le dput - pour plusieurs raisons, la plus importante qui dispose de longues plages du pays peut tre tabli par le des dizaines de plantes sans danger pour les citoyens et l'environnement. S'il y avait une volont de le faire. Il a dit que la mission  fait allusion retirer l'agrment des usines en cas de dfaut d'obtenir une solution qui satisfait la population.

copie errayd -site arabe -mauritanie

traduction partiuelle de google

 


13/04/2011

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres