SECURITE EN MER DES PECHEURS ARTISANTS

01/07/2010
Dans la nuit du 28 au 29/06/10, la PANDB 193 a pris feu à 20 nautiques au sud du cap blanc.

L’équipage était composé de 4 personnes, regroupées autour d’un foyer à bord et à proximité des réserves d’essence.

Une étincelle était suffisante pour embraser la dite pirogue et effrayer les 3 marins- désormais portés disparus - à tel point qu’ils ont sauté par-dessus bord dans une mer très agitée et sans gilets de sauvetage.

Après un moment le feu s’est éteint grâce aux vagues qui l’arrosaient d’un moment à l’autre, ainsi Mr Baba O/ Mhd Vadel, seul survivant à bord, découvre sa solitude au milieu de la nuit et en pleine mer. Le lendemain une pirogue de retour de la zone de pêche le récupère et le ramène au port de Nouadhibou pour raconter sa triste aventure.

Il convient ici, de rappeler aux pêcheurs qui négligent, jusqu'à présent, les mesures de sécurité en mer que la manipulation de l’essence et du feu sans extincteur dans un espace aussi réduit est un acte stupide.




EV1 Ahmed Ould Moulaye

Les Commentaires :
rabih 01/07/2010  17:33:09
Il convient ici, de rappeler aux pêcheurs qui négligent, jusqu'à présent, les mesures de sécurité en mer que la manipulation de l’essence et du feu sans extincteur dans un espace aussi réduit est un acte stupide----. ---et sans gilets de sauvetage-----. NOTA= LA DSPCM doit empeche toute sortie de pirogue sans gilet de sauvetage---securite oblige si cette mesure reste in appliquee--vs voudrez bien eviter ce genre d'information---

copie du site DSPCM


02/07/2010

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres